Revue de Presse - Année : 2012 | Mediatheque - Ludothèque René Goscinny

Vous êtes ici

Accueil » Revue de Presse - Année : 2012

Revue de Presse - Année : 2012

Janvier FévrierMarsAvrilMaiJuinJuilletAoûtSeptembre Octobre Novembre Décembre

 

Janvier

Mardi 10 janvier 2012 / Ouest-France

Animations pour petits et grands en janvier à la médiathèque

Pour les petits

Cinémarmailles. Une histoire de chien, un film d'animation, à partir de 5 ans. Projection salle d'animation au rez-de-chaussée, mercredi 11 janvier et samedi 14 janvier à 15 h. Durée 1 h 30, entrée libre.

Raconte-moi une histoire. Bien installés dans l'espace heure du conte, les enfants écoutent pendant une vingtaine de minutes des légendes. « Ce sont nos coups de coeur, et des albums qu'on a envie de partager », commente Magali Errien, bibliothécaire. De trois mois à 5 ans. Mercredi 18 janvier et samedi 21 janvier à 11 h.

Pour les adultes

À l'espace multimultimédia, un atelier animé par Patrice Copin est destiné à la découverte et à l'initiation aux pratiques informatiques. Le thème de la prochaine séance, « créer et partager avec Google ». « Google est bien connu pour son moteur de recherche mais pas toujours pour les autres applications que propose ce géant du web. » Lors de cet atelier, il sera possible de s'initier aux différentes options de Google. Vendredi 27 janvier, de 14 h à 15 h 30. Sur inscription, nombre de places limitées. Réservation au 02 40 68 16 52

Mercredi 25 janvier 2012 / Ouest-France

Samedi et dimanche, c'est A vous de jouer à Ligéria

La deuxième édition de la fête du jeu est très attendue. « On reconduit le concept de l'année dernière, en l'amplifiant, explique d'emblée Philippe Bricard, directeur du service culturel. Déjà en 2011, la manifestation avait attiré plus de 1 000 visiteurs. »

Cette fois-ci, les spectateurs pourront découvrir plus de trois cents jeux sur un espace de 600 m 2 , deux fois plus que l'année dernière. « Ça plaît à toutes les couches de la population et à tous les âges, ajoute t-il. L'ambiance, le décor, c'est une surprise. »

Il y en aura aussi pour tous les goûts, avec des espaces sensoriels et d'imitation, des jeux du monde, de motricité, des jeux de figurines, des ateliers de fabrication de jeux en bois et meccano. « Les enfants vont scier, clouter et vont créer leurs jouets. » Mais aussi, un bateau pirate, des jeux de plateau, des jeux géants, de construction, de société avec des règles précises, tournoi de pitchcar avec des éléments de karting et décor de voiture. Le public sera amené à défier seul ou en équipe les animateurs de ce grand rassemblement. « On se balade partout, on peut-être dans le jeu et spectateurs. »

Un spectacle interctifde marionnettes

Ces différents espaces seront ouverts non-stop, mais chaque jour aura sa spécificité : le samedi, un jeu spectacle autour des objets trouvés. Le dimanche deux représentations, à 15 h et à 17 h 30 de La leçon du montreur, un spectacle interactif et fantaisiste où le spectateur devient manipulateur de marionnettes, les Nonos.

Les places gratuites sont à retirer sur place une heure avant chaque séance. À vous de jouer est le fruit d'un partenariat entre le service culturel de la mairie et l'équipe de la ludothèque. Onze agents municipaux seront à disposition du public.

Samedi 28 et dimanche 29, de 14 h à 18 h, à Ligéria, 250 places de parking. Entrée libre. Réservation, tél. 02 40 68 16 39. Le bar sera tenu par SOS Village-enfants.

Lundi 30 janvier 2012 / Ouest-France

La Fête du jeu unit toutes les générations et c'est un succès
« L'objectif est atteint. Avec plus de mille entrées, c'est plus que l'année dernière, peut-être parce qu'on couvre tous les âges et qu'on offre des choses différentes comme la petite fabrique qui permet la construction de jeux en bois » explique Sandrine Simon Delangle ludothécaire. « Les parents préfèrent les jeux de règle et les jeux géants mais aujourd'hui, ils accompagnent leurs enfants », renchérit Anne-Sophie Jézéquiel du service culturel.

Raphaël et Christine, Nantais, viennent pour la première fois avec leurs deux enfants, Naïs, 5 ans et Mahé, 7 ans. « L'espace s'y prête bien, est bien encadré et il y en a pour tous les goûts et tous les âges. Ça permet de jouer en famille et de tester les jeux qu'on n'a pas à la maison. C'est simple, les enfants adhèrent » commentent-ils en faisant une partie de cartes avant d'aller à l'atelier meccano. Sandrine surveille Noë, 7 ans qui joue avec des copains aux playmobils, « on aime aussi jouer entre adultes et on transmet la passion du jeu à nos enfants. » Laurence, maman de Louis, 8 ans, adepte de la ludothèque, réalisent un bateau de pirate ainsi qu'Isabelle et sa fille Sarah, « taper avec un marteau, scier, clouter, ça développe leur sens manuel ». Josiane a accueilli spécialement sa petite-fille Inès, 3 ans, au week-end pour participer à la manifestation, « c'est super, on découvre des jouets qu'on ne connaît pas, on va de stand en stand ».

Sur le podium, dans un décor de voitures avec des éléments de karting, six jeunes de 8 et 9 ans ont été retenus, après trois tours de qualification, pour la finale de Pitchcar. Une pichenette sur un palais et la course automobile s'emballe. Qui franchira le premier, la ligne d'arrivée après deux tours de piste ? Suspense !

haut de page

Février

Jeudi 02 février 2012 / Ouest-France

Des animations pour les enfants à la ludothèque

La ludothèque, c'est un espace de 140 m 2 au rez-de-chaussée de la médiathèque et un millier d'usagers. Plus de deux mille jeux sont proposés aux Lucéens de tous âges, à emprunter ou à utiliser sur place. Les deux ludothécaires, Sandrine et Carine, organisent régulièrement des animations, ateliers et soirées jeux pour les adultes ou les enfants. Elles reçoivent tous les publics ainsi que les associations. « À Sainte-Luce, il y a une culture ludique, les gens aiment jouer, commente la responsable. Et le jeu, ce n'est pas que pour les enfants. Il s'adresse aussi aux adultes et il ne faut pas hésiter à franchir les portes de la ludothèque, répète-t-elle passionnément. Heureusement, beaucoup de parents viennent jouer avec leurs enfants. »

Deux ateliers découverte de jeux sont organisés en février. Pour les 4-6 ans, samedi 4 février, de 10 h 30 à 12 h, et pour les plus de 7 ans, samedi 11 février, de 10 h 30 à 12 h 30. L'objectif est la découverte de nouveaux jeux et l'échange entre les enfants. « L'intérêt aussi est que les enfants sont détenteurs de la règle du jeu et qu'ils peuvent initier leurs parents. » Les 7 ans et plus testeront les six jeux sélectionnés pour le festival de Saint-Herlain, les 25 et 26 février.

Ludothèque. Atelier sur inscription. Tél. 02 40 68 54.

Mardi 28 février 2012 / Ouest-France

OEdipe, vous connaissez son complexe, mais son histoire ?

Après son exposé sur le mythe d'Ulysse et l'Odyssée, en septembre, Chantal Volz propose à nouveau de découvrir un personnage mythique de la littérature européenne. Lors d'une conférence à la médiathèque, elle expliquera le contexte dans lequel la pièce a été écrite, démystifiera le théâtre grec, la tragédie et son rôle dans la cité. Elle racontera l'histoire de cette famille maudite, celle des Labdacides dont descend OEdipe. Enfin, elle présentera la pièce OEdipe-Roi avec l'objectif de donner envie de la lire.

Au V e siècle avant Jésus-Christ, un grand auteur dramatique grec, Sophocle, écrit OEdipe-Roi. « OEdipe dont le nom est passé dans la psychanalyse sous le concept de, complexe d'OEdipe, est un personnage fascinant à plusieurs titres. Il croit être un roi élu par acclamations, mais il ne l'est pas. Il croit être un époux, mais il n'est pas que cela. Il croit être le sauveur d'une cité, mais il en est la honte », commente Chantal Volz, professeur agrégée de lettres.

La pièce de Sophocle se présente comme une enquête policière au bout de laquelle OEdipe se rendra compte qu'il n'est pas celui qu'il croyait, qu'il n'a pas su voir qui il était. OEdipe est aussi énigmatique que le Sphinx qu'il a vaincu.

Samedi 3 mars, conférence, de 11 h à 12 h, à la médiathèque, salle d'animation. Entrée gratuite. Tél. 02 40 68 16 51. Site. http ://mediathéque.sainte-luce-loire.com

haut de page

Mars

Lundi 05 mars 2012 / Ouest-France

Carte blanche musicale à la médiathèque, samedi

Samedi, la médiathèque accueille les élèves de l'école de musique pour des intermèdes musicaux. Les différents espaces du bâtiment seront investis par les élèves, enfants et adultes, qui joueront soit en duos, trios, en petits orchestres juniors ou en musique de chambre. Carte blanche mettra en évidence les instruments à cordes.

« L'objectif est de présenter le travail des élèves par le biais d'une pratique collective, commente Christène Peret, professeur à l'école de musique. De rencontrer un public diffèrent et de lui faire découvrir des oeuvres musicales ». Ce sera aussi l'occasion de profiter d'un moment convivial tout en choisissant ses livres, revues ou CD.

Au programme, des extraits de morceaux choisis de Jean6Sébastien Bach, à des variations sur le canon de Pachelbel, en passant par des musiques traditionnelles irlandaises ou écossaises.

Samedi 10 mars, de 11 h à 12 h à la médiathèque. Entrée libre. Renseignements AML (Association musicale lucéenne), tél. 02 40 25 90 92 ou sinfonia.aml@free.fr

 Des jeux pour toute la famille à la ludothèque

La ludothèque a concocté des animations pour petits et grands, à découvrir au mois de mars. « L'idée est que les Lucéens prennent plaisir à jouer et qu'ils viennent nombreux », souligne Sandrine Simon-Delangle, responsable.

Au programme, soirée jeux adultes, parce que « le jeu, ce n'est pas que pour les enfants, il s'adresse aussi aux adultes », précise t-elle. Et club testeurs : « Il s'agit de tester les règles de jeux pour tous les publics, de les noter et de bien sûr de permettre aux adultes passionnés de jeux de se retrouver, d'échanger sur la culture et la production ludique. » Vendredi 9 mars, de 20 h à 23 h.

Ateliers jeux, à partir de 7 ans. « L'intérêt est que les enfants soient détenteurs des règles du jeu, ils peuvent ainsi initier leurs parents. » Samedi 10 mars, de 10 h 30 à 12 h 30.

Soirée jeux familiale, ouverte sur trois espaces : des jeux de règles, des jeux de motricité et imitation, et des jeux géants et surdimensionnés. Pour tous, sans inscription. Vendredi 23 mars, de 19 h 30 à 22 h 30.

Ludothèque. Atelier sur inscription, tél. 02 40 68 16 54.

 Samedi 10 mars 2012 / Ouest-France

 La médiathèque en mars pour tous

Les bibliothécaires ont concocté des animations pour petits et grands ce mois-ci.

Pour les petits

« Raconte-moi une histoire », de 3 mois à 5 ans. Lucie et Magalie dérouleront aux enfants le fil de ces histoires l'Ours qui lit et Bim ! Bam Boum ! Ceus-ci se feront des frayeurs avec Sergio se jette à l'eau et Super Loup. Ils sauront tout sur les aventures des Trois papas, et écouteront et mimeront des comptines. Ça se passe à l'espace jeunesse, heure du conte, le mercredi 14 mars et le samedi 17 mars à 11 h.

« Cinémarmailles » projettera un film d'animation d'une durée de 1 h 20 dans la salle polyvalente. À partir de 4 jusqu'à 10 ans. « Les enfants peuvent être accompagnés de leurs parents, c'est mieux » précise Christèle Jolliet, directrice de la médiathèque.

Pour les grands

La médiathèque accueillera une exposition multisupports du 16 mars au 24 avril dont le vernissage est fixé au samedi 24 mars.

À noter que du 1 er au 7 avril, des ateliers seront proposés dans le cadre se la semaine du développement durable.

Contact. Médiathèque, tél. 02 40 68 16 51.

Samedi 17 mars 2012 / Ouest-France

Bain musical à la médiathèque René-Gossinny

La médiathèque René-Goscinny propose un nouveau rendez-vous, le Bain musical. « L'idée est de valoriser nos collections de CD par une animation qui aura lieu trois fois par an, précise Christelle Jolliet, directrice de la médiathèque. Avec 7 500 documents, notre fonds musical mérite d'être découvert. »

Le principe est simple : il s'agit d'écouter des disques autour d'un thème ou d'une sélection de nouveautés dans une ambiance cosy, fauteuils confortables, installation sonore haute-fidélité.

La chanteuse Lana Del Rey

Pour ce premier rendez-vous, le point de départ sera la chanteuse américaine Lana Del Rey qui occupe actuellement les premières places de vente de disques. « C'est le nouvel événement, commente Franck Schwebel, responsable de la section, images et sons, après le succès sans précédent de la chanteuse anglaise Adèle. » Ce sera l'occasion de décrypter ce phénomène musical parti d'un buzz sans précédent sur internet. Ses vidéos ont été visionnées des millions de fois.

Alors, stratégie marketing ou réel nouveau talent ? Les avis sont partagés. C'est pourquoi, « nous invitons nos usagers à se faire leur propre opinion à travers des extraits de son disque, Born to die, que nous confronterons avec d'autres albums de chanteuses évoluant de près ou de loin dans la même galaxie musicale » ajoute t-il.

Lors de ce bain musical, « nous présenterons également le livre Retromania du critique musical anglais Simon Reynolds. Il s'interroge sur le phénomène de recyclage qui envahit la musique pop rock actuelle. » Cette musique serait-elle en panne de création ? « Effectivement, de nombreux artistes récents font référence avec insistance au passé glorieux du rock des années 50 et 60. »

 

Samedi 31 mars, à 11 h, dans la salle d'animation de la Médiathèque-Ludothèque. Renseignements, tél. 02 40 68 16 51. Entrée libre. Liens internet : Lana Del Rey interprète son tube Video games : http://www.youtube.com/watch?v=83kfch8JacI

 Vendredi 23 mars 2012 / Ouest-France

Deux lucéennes exposent à la médiathèque René-Goscinny

La médiathèque-ludothèque René-Goscinny met à disposition ses locaux pour que des artistes amateurs lucéens et de l'agglomération nantaise puissent exposer leurs oeuvres, peinture, sculpture, dessins. Deux Lucéennes qui ont déjà remporté des prix et usagers de la médiathèque, Christine Paillard Deschamps et Marie-Laure Fourier exposent leurs créations, Sculpture and Co, jusqu'au 26 avril.

Des sculptures fabriquées à base de supports diverses comme la terre cuite mais aussi le powertext avec quelques aquarelles. Des animaux et des oiseaux en raku, des statuettes de femme africaine, lune bécassine en porcelaine ou le chat de Philipe Geluck. « Un bel échange pour les usagers qui renvoie à la lecture de livres ou de BD », explique Karine Trolard, bibliothécaire et responsable des expositions.

Pour connaître leur technique, n'hésitez pas à venir rencontrer ces deux femmes qui travaillent en osmose artistiquement et humainement, samedi.

Samedi 24 mars, vernissage à 11 h 30 à la médiathèque.

haut de page

Avril

Vendredi 6 avril 2012 / Ouest-France

Pop art un spectacle en 2 temps pour les petits à la médiathèque
Espace Jeunesse

Pour les vacances de printemps, les bibliothécaires ont retenu une attention spéciale pour les petits avec Pop art, un spectacle qui se décline en deux temps. À commencer par la lecture ludique de deux albums, Sinon et La Brouille puis sa reconstitution théâtrale. Le Pop Up est un livre totem qui dépasse le quotidien des enfants en le projetant dans l'imaginaire. Animé par deux comédiens, Amandine Dolé et Sébastien Prono, il est à la fois, fond de scène mais surtout porteur d'histoires. Pour les enfants de 3 à 10 ans, mercredi 11 avril à 11 h et à 14 h. Sur inscription.

Mardikili ou une lecture à deux voix d'albums par Lucie et Carmen « avec des histoires plus longues puisque la séance est destinée aux plus de 5 ans », précise Lucie. Mardi 17 avril à 15 h 30.

Cinémarmailles projettera un film d'animation d'une durée de 1 h 20 dans la salle polyvalente. À partir de 6 ans jusqu'à 10 ans. « Les enfants peuvent être accompagnés de leurs parents, c'est mieux », précise Christèle Jolliet, directrice de la médiathèque. Mercredi 25 et samedi 28 avril à 15 h.

Ludothèque

Atelier jeux pour découvrir les jeux de société et les jeux de règle. À partir de 4 ans jusqu'à 6 ans. Samedi 7 avril de 10 h 30 à 12 h. Sur inscription.

Pour les adultes

Atelier multimédia. Patrice et Marion présenteront Open office, un logiciel « pour s'initier au traitement de texte et à la mise en page d'un courrier. » Vendredi 27 avril, de 14 h à 15 h 30. Sur inscription, gratuit.

Découvr'livres. L'objectif de cette rencontre est de valoriser le livre sous toutes ses formes : romans, témoignages, littérature, poésie. « Des auteurs et illustrateurs seront présents et pourront ainsi présenter leurs ouvrages et échanger avec le public », commente Sylvie. Samedi 28 avril, de 10 h à 17 h.

Contact. Médiathèque, tél. 02 40 68 16 51.

 Jeudi 12 avril 2012 / Ouest-France

Sculpture and Co à la médiathèque jusqu'au jeudi 26 avril
Trois questions à...

Marie-Laure Fourier et Christine Paillard-Deschamp, pour leur exposition, Sculpture and Co, à la médiathèque jusqu'au 26 avril.

Pourquoi cette exposition ? 

 Christine . On a eu, l'an dernier, un prix dans le cadre de l'atelier Terre et céramique. C'est là que nous nous sommes rencontrées. Puis dans la démarche de promotion des artistes amateurs lucéens, Karine, la bibliothécaire, nous a proposé d'exposer. Marie-Laure a accepté si nous y allions ensemble. L'exposition est complémentaire car nous présentons des techniques différentes. D'autre part, je suis usager de la médiathèque, je réponds aux invitations et participe aux activités qui sont proposées.

Quelles sont vos techniques ?

 Marie Laure.  J'ai découvert la terre, il y a six ans en arrivant à Nantes et j'ai essayé le raku. C'est une technique ancestrale, née au Japon pour la cérémonie du thé. On part de la terre, on la biscuite, on l'émaille. Après avoir enfourné les pièces telles que des oiseaux, on les sort en fusion à 1 000°, ça crée un choc thermique qui fait des craquelures. L'enfumage les fait apparaître.

 Christine.  En tant qu'éducatrice spécialisée, j'avais l'habitude des techniques manuelles. J'ai repéré le powertex et la technique m'a plu car cela m'a permis de faire des statuettes. Je travaille un liquide résineux, j'y trempe des bandelettes de tissu et j'enroule un drapé qui se solidifie en séchant. Puis j'applique un vernis. Après trois semaines de séchage, l'objet est prêt, il est même possible de le mettre dans le jardin. Je réalise aussi des peintures sur porcelaine, j'y ai beaucoup de plaisir car j'aime le dessin.

Avez-vous d'autres projets ?

 Marie Laure.  Je vais exposer à Trentemoult début juin, dans le cadre de la manifestation, un artiste, un jardin. Peut-être vendre quelques objets.

haut de page

Mai

Mercredi 2 mai 2012 / Ouest-France

Des auteurs aux petits soins pour les enfants au salon Découv'livre

La littérature enfantine était bien représentée au salon Decouv'livre avec la Lucéenne Carine Choupinsky et la Paimpolaise Roselyne Sénevou-Quéré. Ces deux passionnées ont créé leur propre maison d'édition : Astibouille pour l'une, et Rose et Ciboulette pour l'autre. Le premier tome de la collection de Carine, les doigts sur le livre, À la découverte de la ferme, est destiné aux petits, de 1 mois à 5 ans. « Imprimé sur papier indéchirable, lavable et recyclable, l'enfant peut reproduire les gestes graphiques de l'école maternelle. Il est guidé par un fil conducteur le papillon rose. » Un second tome à paraître, le 15 mai, À la découverte de la musique, est centré sur la notion de comptage avec le rythme, la portée, la clé de sol. L'enfant peut jouer des instruments de musique sur le livre.

Georges et Aristide sont les héros des deux albums de Roselyne Senevou qui se questionnent sur le manque de communication dans la famille. « J'ai voulu parler de la solitude. Les parents travaillent beaucoup, courent et finissent par perdre l'essentiel. » Ses deux livres sont imprimés localement sur papier bio. Fanny Robin aborde le thème de la vie quotidienne dans, Le nouveau nez. Un grand-père qui sauve les situations avec son nez rouge. Les illustrations très suggestives de Delphine Vaute, au crayon de bois, à la craie grasse, sans oublier les collages, évoquent l'univers de la maison, des photos de famille à la niche du chien.

Contact. www.astibouille.com. www.rose-ciboulette.fr. fannyrobin.com ; delphinegribouille.ultre-book.com

Le festival du livre, une expérience qui pourrait être renouvelée

« C'est une heureuse initiative que cette rencontre avec des auteurs », lance Nathalie, une lectrice. Samedi, ils étaient douze écrivains de 40 à 60 ans, originaires pour la plupart de l'Ouest, à présenter leur livre et échanger avec le public à la médiathèque René-Goscinny. Leur point commun : ils partagent le même statut de jeunes auteurs et n'ont publié que quelques ouvrages, parfois, un seul. Pour cette première animation Découv'livre, il y en avait pour tous les goûts. De la poésie engagée et politique avec Philippe Ayraud au récit poétique, contes et histoires de Bernard Le Blavec. Du roman rural de Alain Bouvier au roman philosophique de Stéphane Beau en passant par le roman autobiographique de Marie-Hélène Prouteau au témoignage sur l'enfance blessée de Madeleine Gautier.« L'idée était de valoriser des auteurs locaux, peu connus avec une grande diversité dans l'offre, souligne Christelle Jolliet, directrice de la médiathèque. C'est une chance d'avoir pu réunir des auteurs de genres aussi différents. On réfléchit pour renouveler l'expérience et la faire évoluer car on a déjà des contacts pour l'année prochaine.

Samedi 5 mai 2012 / Ouest-France

La ville célèbre la fête de l'Europe le mercredi 9 mai

Dans le cadre des Relations internationales, la Ville participe pour la première fois à la fête de l'Europe, mercredi 9 mai, jour anniversaire des premiers échanges européens datant de 1950. Crée en 1985, cette journée européenne est célébrée dans de nombreux États de notre continent.

À cette occasion, plusieurs rencontres sont organisées. La ludothèque propose un après-midi jeux décliné sur plusieurs pays : Aventuriers du Rail Europe en version géante et classique, Uppsala et Villa Paletti, mercredi 9 mai de 14 h 30 à 18 h, salle polyvalente, à partir de 6 ans et tout public.

« L'idée est de présenter l'Europe et ses différentes cultures sous une forme ludique et festive, commente Sandrine Simon, ludothécaire. Et de découvrir les capitales avec leurs monuments et édifices. »

Le Cercle d'Amis d'Herzogenaurach a prévu un Stammtisch ou rendez-vous convivial à la mode allemande, le mercredi 9 mai de 18 h 30 à 20 h au café du Centre, avec un Quizz permettant de revoir la géographie. Pour ados et adultes. Chacun consomme à sa guise et paie ses consommations

Jeudi 10 mai 2012 / Ouest-France

À la médiathèque ludothèque, au mois de mai

 

L'atelier multimédia continue ses formations. Animés par Patrice et Marion, « Acheter et vendre sur Leboncoin.fr. » sera le prochain sujet. Vendredi 11 mai, de 14 h à 15 h 30.

Raconte-moi une histoire, pour les petits de 1 mois à 5 ans, avec Lucie et Magali. Mercredi 23 mai à 11 h.

Cinémarmailles projettera un film d'animation d'une durée de 1 h 20, salle polyvalente, mercredi 30 mai à 15 h.

La fête du jeu sur le thème, les Indiens et les cow-boys se déroulera, samedi 26 mai, de 11 h à 19 h. Avec des histoires racontées sous un tipi et des séances de l'heure du conte à 11 h et 15 h, pour les petits.

La médiathèque accueille deux expositions de Lucéens, du 25 mai au 27 juin : Sur les pas de Georges Sand, un travail réalisé par Janine Césaire et Les Oiseaux, une étude effectuée par Michel Jeudi, de l'association Au Bord du Fleuve.

Le prix de l'été revient sur le thème de l'Inde. La présentation de la sélection ainsi que les inscriptions pour devenir membre du jury auront lieu, le samedi 9 juin à 11 h.

 Contact. Médiathèque-ludothèque René Goscinny, tél. 02 40 68 16 51

Jeudi 17 mai 2012 / Ouest-France

La ludothèque sous toutes ses formes

Deux questions à...

Sandrine Simon-Delangle, directrice de la ludothèque.

Qu'est-ce qu'une ludothèque ?

C'est un lieu ressource qui s'articule autour du jeu sous toutes ses formes. Structuré autour des jouets, la ludothèque accueille des personnes de tout âge. Cet équipement culturel pratique outre le jeu libre, le prêt et les animations ludiques.

Et à Sainte-Luce ?

C'est un bâtiment de 140 m 2 qui offre plus de 2 000 jeux, propose un programme d'animations trimestrielles et permet le jeu sur place, sans inscriptions. Tout au long de l'année, sont accueillis des scolaires, des professionnels de la petite enfance dont la halte-garderie, la crèche et le Ram (Réseau d'assistantes maternelles), l'accueil de loisirs, le Patio et les associations. Parmi nos activités, depuis 2008 : la correspondance avec une ludothèque espagnole, La Casita, dans l'agglomération de Madrid.

Ludothèque, esplanade de la mairie. Contact : tél. 02 40 68 16 54. Ouverte suivant les horaires de la médiathèque.

Lundi 28 mai 2012 / Ouest-France

La fête du jeu avec Indiens et cow-boys sous le soleil

Le mail de l'Europe transformé en une vaste salle de jeux en plein air, c'était le spectacle qui s'offrait aux Lucéens, samedi. Plus de sept cents personnes ont profité de cette opportunité, principalement des enfants. Très vite, ils sont rentrés dans la peau des Indiens et des cow-boys.

La ville de l'ouest américain les a particulièrement inspirés avec ses chercheurs d'or dans la rivière, ses chasseurs, sa tenancière de saloon, sa banque à côté de la prison et le bureau du shérif.

« Dès qu'ils enfilent leurs costumes, les enfants sont dans le jeu et s'inventent des histoires », commente Myriam, stagiaire en formation, à la ludothèque. L'atelier de bijoux animé par le Patio et celui de maquillage ont été très appréciés, ainsi que les playmobiles

haut de page

Juin

Mardi 12 juin 2012 / Ouest-France

Lancement du prix de l'été à la médiathèque le 9 JUIN   

L'Inde magique et troublante, c'est le thème de la 5 e édition du prix de l'été organisé par la médiathèque. L'équipe a sélectionné six romans « pour faire découvrir des auteurs indiens et une autre littérature, commente Christelle Jolliet, directrice, avec des thèmes diversifiés pour mieux connaître ce pays vieux de plus de 5 000 ans. » Les récits abordent la place de la femme dans la société traditionnelle, le système des castes, et des sujets plus contemporains tels que l'écologie et le cinéma indien. Les trente membres du jury ont trois mois pour lire les six ouvrages choisis.

La présentation de la sélection et le lancement du grand prix de l'été se dérouleront le samedi 9 juin, à 11 h, à la salle polyvalente de la médiathèque. Pour faire partie du jury, il suffit de s'inscrire ce jour ou la semaine suivante par téléphone ou par mail et noter le rendez-vous du samedi 6 octobre à 10 h 30 pour délibérer et élire le prix de l'été 2012.

Contact : Médiathèque, tél. 02 40 68 16 51 ou mediatheque@sainte-luce-loire.com.

Mardi 12 juin 2012 / Ouest-France

Exposition : George Sand et les oiseaux à la médiathèque

La médiathèque accueille l'exposition photos de Janine Cesaire et Michel Jeudi. « C'est Karine Trolard, bibliothécaire qui nous a réunis, précise Janine. Notre point commun : nous sommes Lucéens et adhérents à l'association de défense du patrimoine, Au bord du fleuve. »

C'est dans le cadre de l'ouverture au public des talents locaux qu'ils ont été sollicités pour cette exposition à deux thèmes.

Avec des clichés pris en bord de Loire et dans le golfe du Morbihan, « l'idée, est de s'intéresser aux oiseaux pour les protéger, précise Michel Jeudi, inscrit aussi à la LPO (Ligue pour la protection des oiseaux). Et de sensibiliser la population par des gestes simples, tels que mettre une coupelle d'eau dans son jardin, attendre pour tailler ses haies que la nidification soit terminée. » Cet amoureux de la nature fabrique aussi des nichoirs qu'on aura l'occasion de découvrir lors des journées du patrimoine, en septembre.

Le parcours de Janine Cesaire est différent. « Par l'AVF (Accueil des villes françaises), j'ai été amenée à faire des animations et des projections sur des écrivains, tels que Alain Fournier et maintenant George Sand. Je me suis intéressée à cette femme, hors du commun et ses rencontres culturelles avec Balzac, Musset, Delacroix sans oublier Chopin. »

À la demande des participants, elle a organisé plusieurs séjours de trois jours à Nohant dans l'Indre, sur son lieu de vie et port d'attache. Cette passionnée de littérature a aussi réuni dans des vitrines, des objets ayant appartenu à l'écrivain.

L'exposition, Sur les Pas de George Sand permet de découvrir, par ses nombreuses photos, la maison et l'environnement de cette femme de lettres.

Jusqu'au mercredi 27 juin, à la médiathèque. Tél. 02 40 68 16 51. 

Jeudi 14 juin 2012 / Ouest-France

Trésor caché : les enfants sur la piste des cistes
Après le lancement du grand prix de l'été pour les adultes, le 9 juin, les enfants ne sont pas oubliés avec l'Heure du conte pour les petits de 3 mois à 5 ans. « Ce mois-ci, il n'y a pas de thématique, précise Christelle Jolliet, directrice de la médiathèque. Nous ferons découvrir de nouveaux albums, rythmés par des comptines et des chansons. » Raconte-moi une histoire est toujours agrémenté de mimes et de légendes. Mercredi 20 juin et samedi 23 juin à 11 h, à l'espace jeunesse.

La ludothèque propose un atelier jeux pour les 7 ans et plus, sur la découverte d'une ciste, autrement dit la recherche d'un trésor renfermé dans une boîte cachée... quelque part ! « À partir d'énigmes, les participants partent fouiner les environs et le contenu de la ciste, explique Sandrine Simon, responsable de la ludothèque. C'est une façon déguisée de connaître les lieux et les bâtiments de sa commune. » Les inscriptions auront lieu samedi 16 juin, de 10 h à 12 h. Renseignements disponibles sur internet.

 Contact. Médiathèque René-Goscinny, tél. 02 40 68 16 51. Ludothèque : tél. 02 40 68 16 54, www.cistes.net

haut de page

Juillet

Mercredi 11 juillet 2012 / Ouest-France

La ludothèque, lieu d'accueil parents et enfants  

La médiathèque-ludothèque est le nouveau lieu d'accueil pour les rencontres parents-enfants qui portent un nouveau nom, La Farandole. Cette initiative permet de sortir de l'isolement auquel peuvent parfois être confrontés les parents, leur donne l'occasion de discuter et de rencontrer d'autres mamans. « Le but est que les parents se rencontrent et que les enfants aient un espace pour jouer, explique Sandrine Simon-Delangle, responsable de la ludothèque. Les enfants empruntent des jeux roulants, des tricycles ou des jeux symboliques comme la dînette. »

C'est une expérience nouvelle et intéressante pour « les parents qui observent leurs enfants en situation de jeu et découvrent comment ils s'approprient ce divertissement. » La présence discrète des professionnels permet d'évoquer en toute liberté les problématiques rencontrées par tous.

Contact. Tél. 02 40 68 16 60. Lundi, de 9 h 15 à 11 h 15, à la ludothèque, sauf vacances scolaires. Enfants de moins de 4 ans. Entrée libre sans inscription.

 haut de page

Août

Mercredi 08 août / Ouest-France

La saison culturelle dévoile son programme... et ses surprises

Le service culturel peaufine le programme de la saison 2012-2013. La ligne directrice reste la même que l'an passé, à savoir une programmation sur différents sites. « Le principe est d'aller chercher le spectateur et lui faire des propositions dans des lieux qu'il n'attend pas, commente Philippe Bricard, directeur du service. Le succès de Court-Bouillon nous conforte dans nos choix artistiques tournés vers les arts de la rue, le nouveau cirque et les formes singulières de théâtre. C'est aussi le signe que la population s'accapare une politique culturelle qui privilégie l'événement, plutôt que la linéarité d'une saison », ajoute-t-il. Le nouveau programme culturel illustre ces propos.

Avant goût...

Samedi 13 octobre. Retour du Battle Hip-Hop à Ligéria avec Castle Hood. Une opportunité pour s'immerger dans les mix live des DJ, des breakers et du street art.

Samedi 17 novembre. Une soirée consacrée aux arts du cirque avec le collectif rennais Ay-rOop. Huit artistes présenteront des numéros de cirque courts et modernes dans une arène particulière où il n'y a ni chapiteau, ni animaux.

Samedi 26 et dimanche 27 janvier 2013. De nouveau, A vous de jouer. La manifestation présentée pour la troisième année conviera les familles à se divertir, sans complexes, en utilisant les ressources de la ludothèque. Particularité récurrente de cet événement ludique, le spectacle participatif, Vélodroom où le public divisé en deux équipes participe à une course cycliste très animée.

Samedi 16 et dimanche 17 février. Un événement surprise où les arts de la rue seront de nouveau présents.

Vendredi 22 mars. Avec Stéréoptik, Les Costumes trop grands. Virtuoses de la manipulation visuelle et musicale, les deux artistes reviennent à Ligéria après leur succès de 2011.

Vendredi 24, samedi 25 et dimanche 26 mai. Présentation par la troupe Annibal et ses éléphants, d'une trilogie. Lors de ces trois soirées, cette compagnie, une des plus remarquables des arts de la rue, jouera dans trois quartiers différents de la commune : Misérables ! dans le parc de la Minais, Le film du dimanche soir, place du marché et enfin La Bête dans le village de Bellevue.

Détails du programme de la saison 2012 - 2013, début septembre

haut de page

Septembre

haut de page

Octobre

Samedi 13 octobre 2012 / Ouest-France

Le prix de l'été

Le comité de lecture s'est réuni à la médiathèque pour designer le lauréat du cinquième prix de l'été. Avec une sélection de six ouvrages, le thème proposé cette année était l'Inde. Après un échange d'impressions, le jury composé de vingt-sept femmes et trois hommes a annoncé les résultats.

Sans surprise, Le pays des marées d'Amitav Ghosh arrive en tête avec 108 points. « C'est histoire d'une rencontre entre trois personnages de milieu différents dans une région hostile, déshéritée et peu connue du nord-est de l'Inde, entre terre et mer. On découvre dans ce livre un monde de pauvreté et d'exploités », commente une lectrice.

Arrive ensuite, Le tigre blanc d'Aravind Adiga : 70 points ; Le dieu des petits riens d'Arundhati Roy : 50 points. Il y a ceux qui ont beaucoup aimé et ceux dont le livre leur est tombé des mains ; L'Inde en héritage d'Abda Dawesar : 28 points ; Les savants de Manu Joseph : 21 points ; La nuit aux étoiles de Shobhaa De : 3 points seulement.

Pour l'année prochaine, le jury se penche sur les romans historiques ou fantastiques

haut de page

Novembre

Jeudi 15 novembre 2012 / Ouest-France

Une soirée jeux en famille vendredi à la ludothèque

La ludothèque organise une soirée jeux en famille, sans inscription. Trois espaces seront retenus pour découvrir des jeux de règles, des jeux géants et surdimensionnés ainsi qu'un espace motricité. « Un des objectifs est de repérer de nouveaux jeux en prévision des fêtes de fin d'année pour donner des idées de cadeau », commente Sandrine Simon, responsable de la ludothèque.
Parmi les nouveautés : The Island, Noe, Antartik. Mais il y aura aussi des classiques.
Vendredi 16 novembre, de 19 h 30 à 20 h 30, à la médiathèque Ludothèque. Entrée libre. Contact : 02 40 68 16 54.

lundi 19 novembre 2012 / Ouest-France

Gigi le Merdy revient dédicacer son abécédaire celte

  

lundi 26 novembre 2012 / Ouest-France

L'école de musique à la médiathèque - Sainte-Luce-sur-Loire

haut de page

Décembre

Mercredi 05 décembre 2012 / Ouest-France

Le grenier à rêves » d'Oscar Copernic Présenté par le célèbre Oscar, marchand d'objets... 

« Le grenier à rêves » d'Oscar Copernic

Présenté par le célèbre Oscar, marchand d'objets insolites et raconteur de merveilles. Voici un petit cabinet de curiosité. Un inventaire à la Prévert où se côtoient pêle-mêle les moustaches du chat-botté, un coyote mauve, 4 langues de chat, un papa catcheur, 7 éclats de rire de Cendrillon. Mercredi 12 décembre, 11 h et 16 h, médiathèque-ludothèque René-Goscinny, mail de l'Europe. Gratuit. Contact et réservation : 02 40 68 16 51, angele.vedrenne@yahoo.fr, www.atelierdulivrequireve.fr

Vendredi 14 décembre 2012 / Ouest-France

Bénédicte Dilé expose pour la première fois en public 

Depuis le 8 décembre, Bénédicte Dilé expose ses peintures et dessin à la médiathèque. Une première pour cette artiste amateur !

Autodidacte, elle a toujours dessiné mais ne s'est vraiment mise à la peinture que depuis trois ans. Ses peintures abstraites, à l'acrylique ou à l'huile, expriment une grande sensibilité.

Ses dessins, surtout des portraits, sanguine ou fusain sont d'un grand réalisme. Son vécu et ses rencontres lui servent de sources d'inspiration et lui permettent de s'exprimer. « Je peins suivant mes émotions pour me libérer de quelque chose. Il faut qu'il y ait un déclic, soit une colère, une tristesse, commente t-elle. C'est fugitif. Les couleurs dépendent de son état d'esprit. J'aime bien le rouge, c'est positif, énergétique. » Mais on trouve aussi du noir et du blanc.

Responsable du centre de loisirs de Nort-sur-Erdre, « j'aimerais avoir plus de temps pour peindre, enchaîne t-elle. C'est un moment qui permet de me ressourcer. »

Ses projets ? Acquérir de nouvelles techniques et exposer davantage. Et se lancer dans la sculpture. « J'aime ce côté sensuel du travail de la terre. »

Jusqu'au mardi 8 janvier, exposition à la médiathèque, mail de l'Europe.

 

haut de page

l m m j v s d
 
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
 
 
 

Recherche catalogue

Suivez-nous !